Envie de vous parler de "L'angoisse de la première phrase" de Bernard Quiriny ...

 DSC09552DSC09551

C'est un livre que ma fille doit lire pour le lycée, alors j'en profite pour connaitre ce nouvel auteur !

Ce livre est un ensemble de nouvelles assez dégentées, je dois dire ... Dans ce livre, tout peut arriver, rien est impossible. C'est un livre qui semble facile à lire même si cela est assez déconcertant, mais qui appelle surtout à réfléchir à chaque situation racontée.

C'est un peu un livre philosophique...

Comme la nouvelle "Au musée" : Un homme trouve un job de gardien de musée. Sauf que c'est le musée "des plaintes et lamentations", où l'on peut trouver notamment une exposition de pleureuses. Ces pleureuses sont de vraies femmes qui gémissent, pleurent pour tout et pour rien ! Sauf qu'à un moment donné, elles n'en finissent plus de pleurer et le pauvre gardien en devient dingue, tant et si bien qu'il finit par les rejoindre. Il finit par faire partie de l'exposition ! Une nouvelle qui nous parle de l'isolement, de la misère affective, dans un monde envahi d'idées noires. Un point de vue sur notre société ?

Ou comme la nouvelle "La ville à l'infini" : en voici un passage : "Mon pays est cette ville, dit-il après un bref silence. Cette ville qui est aussi toutes les autres villes, bien que je sois, je crois, l'un des seuls dans ce monde à le savoir. Je n'en suis jamais sorti, car elle est interminable. Je ne m'y suis jamais ennuyé non plus, car elle est infinie. Je la découvre et la redécouvre sans cesse ..." Une nouvelle qui nous parle d'ouverture d'esprit, d'éveil à la vie, d'identité commune ??

Je pense que toutes ces nouvelles méritent d'être étudiées de manière plus approfondie.

 

- Est-ce que je conseille ce livre ? - en connaissance de cause, oui !

- Est-ce que je lirai un autre livre de Bernard Quiriny (comme Contes carnivores) ? - pourquoi pas ! mais pas comme livre de plage ...