Envie de vous parler des Caves de la Genevraie à Rochemenier (49) ...

Restaurants troglodytiques

La famille Justeau a restauré les caves de la Genevraie à Rochemenier (Louresse-Rochemenier) depuis de nombreuses années et vous accueille dans ses restaurants pour un repas insolite autour d'un menu composé de fouaces avec ses garnitures locales: champignons, beurre salé, rillauds, haricots...

http://www.caves-genevraie.fr

 

En vacances de le Maine et Loire pour les fêtes, mon père décide de nous faire découvrir des caves troglodytiques du côté de Doué la Fontaine.

Des caves troglodytiques, qu'est-ce que c'est ? Ce sont d'anciennes carrières de falun qui ont servi ensuite de logements pour les habitants de la région, voire qui servent encore de maisons pour certains dans la région. En gros ce sont des maisons intégrées dans des grottes ! Oui, et c'est assez surprenant à voir. Quand vous vous baladez dans ce village, quasiment dans chaque cour, vous pouvez observer un énorme trou et au fond de ce trou, se trouve en général des habitations (ou restes d'habitations) troglodytiques.

DSC09287DSC09295DSC09296

 

Et le must, c'est d'aller manger dans une de ces grottes troglodytiques qui a été aménagée en restaurant : Les Caves de la Genevraie. C'est assez surprenant de rentrer dans ce restaurant situé lui aussi au fond d'une cour. Une porte vous fait accéder à différentes petites salles aménagées dans cette grotte. Là, il faut se baisser un peu ,ici on se serre pour passer à deux, puis on accède à notre table adossée à la roche au fond de la grotte. C'est charmant, le décor est ancien et le serveur vient allumer les bougies à notre table. De suite, une ambiance particulière s'installe: on se sent au chaud, à une époque révolue ! Le menu est unique à 20 euros. Dans ce restaurant vous allez manger des fouaces !DSC09273

Qu'est-ce que les fouaces ? des petits pains cuits au four à bois à une température de 250°C (je crois). A l'origine, quand les gens faisaient leur pain, ils testaient la température de leur four en mettant dedans des petites boules de pate. Suivant si la pate gonflait + ou - bien, ils savaient que leur four était prêt ou non, à cuire le pain. Mais ces petits morceaux de pains pas trop cuits, ils ne leS jettaient pas, ils s'en faisaient des petits sandwichs : des fouaces !

DSC09274

Donc, nous voilà partis pour faire une dégustation de fouaces : en apéritif, un petit verre de coteau du layon accompagné d'une fouace garnie de champignons (hum, délicieux !) puis on nous pose des rillettes maison et on nous sert des fouaces toutes chaudes. Ensuite, des rillauds avec des haricots blancs. On nous ressert des fouaces toutes chaudes encore (sorties du four). En fait, les fouaces sont à volonté, mais on est très vite rassasié (c'est beaucoup de pain quand même !). C'est vraiment très bon, mais là on n'a plus faim !

Heureusement, on nous conseille de nous lever de table et d'aller visiter le site et le four à bois : c'est très agréable cette petite visite, et le "boulanger" est vraiment très sympa. Le lieu a été bien aménagé et vraiment, ça fait du bien de marcher un peu. Ensuite, on retourne à table où on nous a servi le fromage toujours accompagné de fouaces et puis enfin un dessert (salade de fruits ou flan poires chocolat ou fouaces au nutella) puis un petit café.

DSC09285

 

 

Le menu est très copieux. Tout est fait maison et c'est très bon tout en étant très simple : Du coup, ça fait plaisir à tout le monde, des petits aux grands !

Vraiment un endroit que je conseille ...

- Est-ce que je retournerai dans ce restaurant ? - Avec plaisir !

- Est-ce que je conseille ce restaurant ? - Oui, surtout avec des enfants !